BLANC

Blanc est, sera la couleur du prochain spectacle des Anneaux.

[…] Oui le blanc est une couleur. C’est même une couleur absolue chargée des principes les plus fondamentaux : la vie, la mort, la pureté. En Occident on porte le deuil en blanc jusqu’au XVIIe siècle. C’est à partir du XIXe siècle que les mariages sont célébrés en blanc. […]1

[…] Pour nos ancêtres, il n’y avait pas de doute : le blanc était une vraie couleur (et même l’une des trois couleurs du système antique, au même titre que le rouge et le noir). Il reste que dans notre vocabulaire le blanc est associé à l’absence, au manque : une page blanche (sans texte), une voix blanche (sans timbre), une nuit blanche (sans sommeil), une balle à blanc (sans poudre), un chèque en blanc (sans montant)… ou encore : « J’ai un blanc ». Dieu, lui-même est resté » perçu comme une lumière blanche. Les anges, ses messagers, sont également en blanc. Le blanc est aussi la couleur de la matière indécise, celui des fantômes et des revenants… Le blanc de la mort et du linceul rejoint ainsi le blanc de l’innocence et du berceau. Les racines symboliques du blanc sont presque universelles et remontent très haut dans le temps. Le monde moderne y a peut-être ajouter un ou deux symboles, celui du froid par exemple. […]2

Le blanc du mariage, de l’empyrée ?

Blanc c’est aussi la couleur de la toile sur laquelle est projetée un bout d’histoire de chacun ou le teint livide de celui qui reçoit le féroce aveu.

Et maintenant dressons notre liste… blanche (extraits de la pièce) :
[…] blanc des yeux, lait, chemises blanches, fumées blanches, la neige, la douleur elle est tellement forte que tout devient blanc, le son, l’acoustique, les murs, les visages, soudain tout explose et tout devient blanc, tout est blanc, la lumière est très blanche, les draps, sa main blanche, lac gelé, glace, glaciation, surfaces blanches, blanc atomique, cristaux, chambre froide […]


1
Les 100 mots de la couleur – Amandine Gallienne – Collection Que sais-je
2 Le petit livre des couleurs – Michel Pastoureau/Dominique Simonnet – Points-Histoire

2 Replies to “BLANC”

  1. Que cela fait plaisir de lire ces mots, ces phrases, ce texte…

    Sans être médium, devineresse, extralucide ou chiromancienne, cet article est bien l’annonciateur d’une exégèse munificente…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.